Skip to content

7 éléments clés de toute stratégie de thought leadership

Libérer la puissance du thought leadership: Comment les dirigeants peuvent influencer, inspirer et partager l’innovation dans leur secteur.

Le leadership d’opinion (thought leadership) fait référence à une approche stratégique dans laquelle les dirigeants d’une organisation tirent parti de leur expertise, de leurs idées et de leur autorité pour façonner et influencer les discussions au sein de leur secteur d’activité. En produisant et en partageant un contenu précieux et unique, ces dirigeants visent à s’imposer, ainsi que leur organisation, comme des sources fiables d’information et d’innovation, en alimentant les conversations et en établissant des normes dans leurs domaines respectifs.

Cela va au-delà de la commercialisation de produits ou de services ; il s’agit plutôt de contribuer à la connaissance collective de l’industrie, de fournir des idées qui aident les autres à résoudre des problèmes et de se positionner comme un expert incontournable dans le domaine.

Voici pourquoi le thought leadership est important pour les professionnels :

  1. Crédibilité et confiance: Les leaders d’opinion gagnent en crédibilité en fournissant régulièrement un contenu pertinent et perspicace. Au fil du temps, cette confiance devient inestimable pour établir des relations d’affaires et améliorer la réputation de la marque.
  2. Visibilité accrue: Il peut amplifier la portée des dirigeants, ce qui permet à leurs idées de se propager plus largement et à leur voix de se faire entendre sur des marchés souvent encombrés.
  3. Avantage concurrentiel: Grâce au thought leadership, les dirigeants peuvent distinguer leur organisation de la concurrence, en mettant en évidence les perspectives et les approches uniques qui les distinguent.
  4. Influence: Il permet aux experts d’influencer les tendances et les conversations de leur industrie, façonnant ainsi l’avenir de leur secteur.
  5. Croissance de l’entreprise: Au fil du temps, il peut conduire à une augmentation des opportunités commerciales, des partenariats et des revenus. Lorsque les clients considèrent une organisation comme un leader du secteur, ils sont plus enclins à lui faire confiance et à investir dans ses produits ou services.

En son essence, le leadership d’opinion ne consiste pas seulement à être connu, mais aussi à être connu pour quelque chose d’important – pour avoir proposé des idées et des points de vue qui font la différence dans votre secteur et votre communauté. Il s’agit d’une stratégie à long terme qui exige de l’authenticité, de la cohérence et une compréhension approfondie des besoins et des défis de votre public.

Les 7 éléments clés à prendre en compte dans toute stratégie de leadership d’opinion

L’élaboration d’une stratégie de thought leadership pour des professionnels compétents et expérimentés est un processus essentiel qui peut améliorer considérablement la crédibilité et la visibilité d’une entreprise ou d’une organisation. Comme mentionné plus haut, cette stratégie peut aider à positionner les cadres en tant qu’influenceurs du secteur, à amplifier le message de l’entreprise et à promouvoir sa vision auprès d’un public plus large. Lors de l’élaboration d’une stratégie de thought leadership, il convient de prendre en compte les sept éléments suivants :

  1. Identifier un positionnement unique: Tous les leaders d’opinion ne sont pas égaux. Les personnes qui se lancent dans des initiatives de thought leadership doivent avoir un point de vue ou une expertise unique qui les distingue des autres. Il est important d’identifier ce positionnement unique et d’axer la stratégie de thought leadership sur celui-ci. Il peut s’agir d’une approche originale de la résolution de problèmes, d’idées novatrices ou même d’une histoire personnelle unique.
  2. Comprendre le public: Comme pour toute autre forme de marketing ou de communication, il est essentiel de comprendre son public. Plus vous en saurez sur vos interlocuteurs, mieux vous pourrez adapter vos messages à leurs besoins, à leurs intérêts et à leurs difficultés. Faites des recherches sur votre public, créez des personas d’audience et affinez continuellement ces personas au fur et à mesure que vous en apprenez davantage sur votre public cible.
  3. Création de contenu: Un contenu de qualité est le fondement du thought leadership. Sans lui, il n’y a pas de moyen d’exprimer ses idées ou de diffuser son message. Le contenu peut prendre de nombreuses formes : articles, billets de blogue, livres blancs, webinaires, balados, vidéos ou même publications sur les médias sociaux. Il est important de créer un contenu utile, pertinent et attrayant, qui démontre votre expertise et votre point de vue.
  4. Cohérence et régularité: La cohérence est essentielle pour maintenir la visibilité et la crédibilité. Des publications régulières peuvent contribuer à maintenir l’intérêt de votre public et à lui rappeler votre présence. Elle vous permet également de constituer progressivement un corpus de contenu qui démontre votre expertise et votre engagement dans votre domaine de prédilection.
  5. Exploitez plusieurs canaux: Ne limitez pas votre thought leadership à un seul canal. Différentes plateformes touchent différents publics et offrent différentes possibilités d’engagement. Vous pouvez envisager des réseaux professionnels comme LinkedIn, des publications de l’industrie, des médias traditionnels, votre propre site web ou blogue, ou même des événements et des conférences.
  6. Mesurer et affiner: Comme toute stratégie, votre stratégie de thought leadership doit s’appuyer sur des données. Utilisez des outils d’analyse pour suivre vos performances, mesurer votre impact et comprendre votre public. Ces informations peuvent éclairer votre stratégie et vous aider à affiner votre approche au fil du temps.
  7. Authenticité: Avant tout, l’authenticité est essentielle. Un thought leadership authentique repose sur une véritable expertise et une véritable passion pour votre sujet. L’authenticité peut contribuer à instaurer la confiance avec votre public, à renforcer votre crédibilité et à rendre votre propos plus percutant.

Stratégie de thought leadership: ce qu’il faut faire et ce qu’il ne faut pas faire

La mise en œuvre des sept points ci-dessus n’est pas difficile, mais elle doit être soigneusement réfléchie et planifiée.

Voici quelques exemples de bonnes pratiques, ainsi que des types d’approches à éviter à tout prix.

Éléments Meilleures pratiques À ne PAS faire
1. Un positionnement unique Une cadre spécialisé dans la gestion de la chaîne d’approvisionnement pourrait se positionner en tant que leader d’opinion sur les pratiques durables au sein de l’industrie. Elle créerait du contenu spécifiquement lié à la réduction des déchets et à l’amélioration de l’efficacité des chaînes d’approvisionnement. Soyez un leader d’opinion dans tous les domaines. Avec un positionnement générique ou général tel que « leadership d’entreprise ». Joignez-vous à tous les autres qui ont ce même positionnement.
2. Comprendre les audiences Sondez votre public, suivez ses comportements et ses préférences, créez des personas et adaptez votre contenu en conséquence. Utilisez le retour d’information du public pour affiner en permanence votre compréhension. Faites des hypothèses sur votre public sans données à l’appui et ignorez les commentaires. Créez du contenu en fonction de ce que vous pensez que votre public veut, sans vraiment comprendre ses besoins et ses intérêts.
3. Création de contenu Étudiez les tendances et les défis du secteur et fournir des points de vue uniques et des solutions pratiques par le biais d’articles, de livres blancs, de webinaires, etc. de grande qualité. Veillez à ce que le contenu soit attrayant et exploitable. Publiez du contenu auto-promotionnel. Mettez l’accent sur les titres « clickbait » qui visent à générer le plus de clics possible.
4. Cohérence et régularité Élaborez un calendrier de contenu et respectez-le. Par exemple, si vous décidez de publier un article de blog tous les mardis, veillez à ce qu’un article de qualité soit publié tous les mardis. Publiez au gré du vent, de manière sporadique et ne vous inquiétez pas si vous restez longtemps sans publier. À l’inverse, n’hésitez pas à publier un très grand nombre de contenus en très peu de temps.
5. Tirer parti de canaux multiples Utilisez une combinaison de canaux: LinkedIn pour des informations professionnelles, votre propre blogue pour des articles approfondis, des interventions lors d’événements du secteur, etc. Adaptez votre contenu à chaque plateforme. Soyez partout. Utilisez toutes les plateformes disponibles, et publiez le même contenu sur celles-ci sans l’adapter pour sauver du temps et augmenter votre portée.
6. Mesurer et affiner Utilisez des outils d’analyse pour comprendre quel contenu est le plus performant et pourquoi. Examinez des indicateurs tels que l’engagement, les partages et les commentaires. Affinez votre stratégie sur la base de ces informations. Vous êtes un leader, vous savez ce qui est bon. Fiez-vous uniquement aux indicateurs qui vous conviennent (comme le nombre d’abonnés). Si votre instinct va dans un sens et que votre stratégie ne fonctionne pas encore, poursuivez deux fois plus fort.
7. L’authenticité Parlez de vos propres expériences et de votre expertise. Montrez votre passion et votre engagement dans votre domaine. Soyez transparent et honnête dans vos communications. Présentez-vous comme un expert dans le domaine où vous voulez être présent, peu importe votre expérience ou connaissances.

N’oubliez pas qu’il ne s’agit que d’exemples et que les détails dépendront de chaque dirigeant, professionnel et de son domaine d’expertise. Il est important d’adapter votre stratégie de thought leadership à vos propres forces et aux besoins de votre public.

Conclusion

En résumé, une stratégie de thought leadership pour une organisation ou un individu peut apporter une grande valeur à la marque y étant associée, à ses produits et à ses services.

Elle nécessite une planification et un bon processus pour offrir une valeur constante aux audiences, mais les bénéfices peuvent largement compenser les efforts nécessaires.

En bref :

  1. Choisissez un sujet intéressant – et qui vous intéresse et vous passionne.
  2. Élaborez votre stratégie, les processus et trouvez les ressources nécessaires pour mettre en œuvre la stratégie.
  3. Produisez et publiez du contenu de manière cohérente.
  4. Mesurez l’impact.

Ce type de travail fait partie de notre quotidien chez Toast, nous travaillons sur ce type de stratégies pour des individus, mais les organisations peuvent également viser à se positionner en tant que leaders d’opinion dans leur secteur.

Le thought leadership est un outil formidable lorsque les étoiles sont alignées et que les individus en ont la capacité. Ne négligez pas son potentiel!

 
 

À lire aussi