Skip to content

Micros-contenus, engagement et formation continue [vidéo]

Une discussion d’Alexandre Gravel avec Olivier Coullerez et Mathieu Larochelle qui présentent leurs apprentissages avec la solution technologique Albert.

Enregistré le 6 décembre 2022 avec Olivier et Mathieu (tous deux d’Espresso Communication), Alexandre discute de l’impact positif d’une stratégie de communication interne qui utilise les micros-contenus pour optimiser l’interconnectivité, l’engagement, la rétention du personnel, et l’apprentissage en milieu de travail. Leur expérience avec la plateforme Albert est clé dans les concepts présentés.

Ils ont notamment abordé la théorie du microlearning repose sur un concept du psychologue allemand Hermann Ebbinghaus et sur ses essais sur la mémoire humaine. Ebbinghaus a mis au point la « courbe d’oubli », qui illustre la quantité d’informations que le cerveau peut retenir au fil du temps et la rapidité avec laquelle les gens oublient généralement les nouvelles connaissances qu’ils ont acquises. Selon la courbe d’oubli d’Ebbinghaus, les gens ne retiennent que 21 % de ce qu’ils ont appris en un mois.

Le microlearning apporte une solution à ce problème en adoptant une approche « peu et souvent ». Les apprenants sont beaucoup plus susceptibles de retenir les informations si elles sont divisées en éléments digestes qu’ils peuvent revoir régulièrement.

Et c’est sans compter tous les avantages sur la la relation organisation-employés.

Vous pouvez visionner l’enregistrement du webinaire ci-dessous.