Comment la BBC a réussi sa couverture multiplateforme des Olympiques

Comment la BBC a su faire un sans faute dans sa couverture multiplateforme.

J’aime quand les gens ouvrent leurs portes sur leurs méthodologies. J’aime beaucoup aussi quand ils nous font part de leurs moins bons coups, mais ça ce sera dans le cadre d’un autre envoi hebdomadaire.

Cette semaine, c’est un bon coup dont on parle. Celui de la BBC dans sa couverture des Olympiques. Cait O’Riordan, chef de produit « BBC Sport and London 2012 » a publié un excellent article sur le blogue du télédiffuseur au sujet des différents enjeux auxquels ils ont fait face dans leur couverture multiplateforme.

Télévision connectée, tablette, téléphone intelligent, desktop, name it…

Le mix complexe de données et de vidéo qu’ils ont présenté tout au long des jeux a été une démonstration de ce qui est possible lorsqu’on combine les deux en temps réel.

Son article (cliquez sur le lien, la lecture en vaut la peine) réfère aussi à d’autres billets publiés par ses collègues, certains allant dans les détails techniques de ce qu’ils ont mis en place.

Suivez le chemin que prennent les données, suivez le chemin que prend la vidéo (deux parcours bien différents) et voyez-les se rencontrer à nouveau sur votre appareil.

Merci BBC pour votre ouverture… et votre couverture.

Comment Angry Birds est devenu une composante transmédia

Depuis aujourd’hui, Angry Birds Rio est diponible sur la plupart des App Stores à travers le monde (« Now available in App Stores worldwide » nous dit avec panache la bande-annonce).

Qu’est-ce qui rend cette édition du jeu différente des autres? En effet, Angry Birds existe déjà en plusieurs saveurs (Original, Seasons, Lite), mais celle-ci a été développée sous licence en lien avec le film Rio (distribué par FOX) qui sera lancé le 15 avril prochain.

On a donc ici un bon exemple d’une composante transmédia qui vient bonifier les efforts de mise en marché d’un long métrage en allant chercher un public déjà captif à une franchise de jeu.

Angry Birds est un succès incontestable (plus de 50 millions de téléchargements n’est que la point de l’iceberg) et pour FOX, avoir la possibilité de mettre un grand nombre de joueurs en lien avec leur long-métrage est un bon coup. Plutôt que de développer un nouveau jeu et tenter d’y bâtir une communauté de joueurs, la licence par Angry Birds leur facilite la vie et vient assurément augmenter la visibilité et la notoriété du film.

Qu’on soit un fan ou pas du film, ou vice-versa, je suis prêt à parier que plusieurs (et VRAIMENT plusieurs) téléchargerons (heum, achèterons) le jeu pour y passer quelques (plusieurs) minutes à lancer des oiseaux.

Autres lectures intéressantes :